Jan 21, 20

Marketplace mode : et si vous mettiez votre dressing en location?

Pas question de se délester de votre perfecto chouchou ni de cette petite robe noire parfaite pour toute occasion. La solution : la location ! Et si votre dressing vous rapportait gros ? Voici une petite checklist pour être efficace sur une marketplace de location de vêtements. 

Que vais-je bien pouvoir louer ? 

Qu’on se le dise, les fashionistas qui louent des tenues recherchent l’inaccessible, voire le luxe. Oubliez tout ce qui est « fast fashion », en somme, ce que Madame Tout Le Monde peut s’acheter elle-même dans une grande enseigne de type Zara, H&M ou Bershka. Vous devez lui vendre du rêve ! Veillez à choisir avec soin les pièces que vous proposez sur votre profil. Une robe de créateur ou un sac griffé par exemple. La qualité est de mise : pas de vieillerie délavée ni de jeans trop déchiré. Mettez vous à la place de la personne qui cherche un vêtement, et demande vous si c’est vraiment vers votre pièce que vous vous seriez attardé.

Des photos sublimes 

Pas des photos juste représentatives de ce que vous louez, non ! Vous devez réaliser des images qui retiennent vraiment l’attention. Tout d’abord, misez sur un excellent éclairage. Pas besoin d’investir dans des lampes blanches façon youtubeuse. La meilleure lumière est la lumière naturelle, la lumière du jour. Approchez votre vêtement le plus possible d’une fenêtre, quand la lumière extérieure est bonne, et essayez de le mettre un peu en scène. Ne le posez pas sur votre canapé rouge mais pensez toujours à le mettre sur fond blanc, sur un drap par exemple ou encore mieux, sur un tapis blanc à poil si vous avez ! Vous pouvez vous inspirer des comptes Instagram qui fonctionnent le mieux en matière de mode, ou encore des images Pinterest. Ce sont de vraies mines d’or en matière d’inspiration. Et bien sûr, pensez à repasser votre habit avant de commencer le shooting ! Le but est de le mettre au maximum en valeur.

Combien cela va-t-il me rapporter ? 

Quand on commence à penser au prix, il voir les choses en face. Si vous voulez gagner de l’argent, il faut savoir que ce qui fonctionne, c’est la récurrence des locations. Vous ne gagnerez pas une centaine d’euros en une seule location. Les tarifs doivent être extrêmement abordables, même si vous avez l’impression de brader votre robe Maje ou votre manteau Ted Baker. Si vos prix sont trop élevés, les serial-loueuses se tourneront vers d’autres produits… et vers d’autres profils que le vôtre. Pensez grand oui, mais sur la longueur. Ne dépassez pas les 15 / 20 euros, c’est la meilleure manière de rentabiliser. 

La mise en relation avec la cliente

Quand la cliente choisit votre bien, vous pouvez ensuite dialoguer avec elle pour vous mettre d’accord sur la durée de la location et sur comment récupérer le vêtement. Elle peut passer le prendre chez vous, ou bien vous lui apportez directement. A vous de voir ! Comme dans tout commerce, la relation client est extrêmement importante. Si les échanges se passent bien et qu’elle vous trouve sympathique, qui sait, peut-être qu’elle sera une cliente fidèle.

Où louer ? 

  • Si vous avez déjà un compte Instagram et que vous commencez à être une influences mode, vous pouvez proposer vos tenues sur le site de Dresswing. Vous faites livrer directement la pièce chez la cliente. C’est un peu le site pro de la location parisienne de vêtements.
  • Sur rentez-vous.com, vous pouvez louer vos pièces pour trois semaines, pour 15% du prix d’achat, en général. Il s’agit d'événements où les loueuses et les clientes se rencontrent et finalisent leurs affaires. Si vous êtes designer, rentez-vous est un très bon moyen de vous faire connaître, vous pouvez proposer vos créations.
  • Avec Troc Vestiaire, vous pouvez louer mais aussi vendre ou échanger. On y trouve des vêtements mais aussi du maquillage ou encore des livres. Le choix est vaste : impossible de ne pas y trouver son bonheur !

Ces marketplaces mode vous proposent de gagner de l’argent avec les pièces qui dorment dans votre dressing et qui feront des heureuses le temps de quelques jours ou semaines. L’occasion de mettre quelques sous de côté… ou de renouveler sa garde-robe, pourquoi pas ?