Mar 30, 20

Hair Journey : comment définir ma routine capillaire

Vous avez déjà peut être entendu parler du terme "Routine capillaire" mais qu'est ce que c'est réellement ? Une routine capillaire est tout simplement un ensemble de gestes et de soins réalisés au quotidien, toutes les semaines, tous les mois sur les cheveux. C'est une habitude à adopter dans son quotidien, et cela passe par des attentions aussi simples que le fait de se brosser les dents. Avec beaucoup de la patience cela vous permettra d'avoir de beaux cheveux, bien hydrater, résistant et en bonne santé. C'est notre objectif à toutes et à tous, non?

C'est décidé, je change tout! (traduisez : "j'ai vu une vidéo sur Youtube qui a changé ma vie")

Lorsque l'on parcours les blogs et vidéos youtube consacrés aux cheveux crépus naturels, on est souvent très motivées par les résultats "exceptionnels" obtenus par certaines, on se dit tout simplement "pourquoi pas moi?". Qui n'a jamais eu envie de renouveau, envie de tester de nouveaux produits miracles, de nouvelles coiffures boosteuses de croissance, prendre un nouveau départ capillaire pour obtenir de cheveux plus longs et plus forts?

Mais, on ne va pas se mentir, si on adore nos cheveux crépus, leur entretien n'est pas de tout repos. Et passés la motivation et l'enthousiasme du début, on court tout simplement après le temps!  

En effet, mis bout à bout les gestes et soins recommandés par la communauté "Nappy" peuvent vous prendre 3, 5, 6, 10h par semaine. Entre les bains d'huiles, les shampoing, l'après shampoing, le masque, l'hydratation, le démêlage, le scellage, la coiffure...l'engouement du début est vite mis à l'épreuve et à la motivation succède souvent la recherche d'optimisation de son temps...Vous connaissez sûrement ce phénomène de démotivation aussi appelé la FLEMME...J'en ai été victime et vous le serez certainement aussi ;-)

Néanmoins, on ne reniera jamais cette phase exploratoire du début qui nous permet de passer beaucoup de temps à étudier nos cheveux et à comprendre leur comportement. C'est une phase enthousiasmante et agréable pour beaucoup d'entre nous, heureusement ailleurs. Cependant, quand la vie active reprend le dessus, il faut trouver des solutions pour prendre soin de nos cheveux mais sans y passer des heures.

 

Alors quand et comment commencer une routine capillaire qui nous convient ?

Aujourd'hui, demain, dans un mois...à vous de voir. Mais le plus tôt est toujours le mieux, surtout pour toutes celles qui ont les cheveux abîmés et qui ne veulent pas passer par la case BIG CHOP. La première chose à comprendre, est que la routine capillaire est un procédé PERSONNEL! J'insiste PER-SO-NNEL.

Vous pouvez bien sûr et on vous encourage à la faire, vous inspirer des bonnes pratiques en vigueurs, lire, vous documenter, prendre conseil auprès d'autres femmes qui ont obtenus les résultats qu'elles souhaitaient, etc. Mais ce qui a marché pour l'une ne fonctionnera pas forcément sur vous. Car il n'existe pas UN unique type de cheveu crépu.

Votre cheveu est une partie de vous même, pas de la communauté, il est le reflet de votre mode de vie (alimentation, hydratation, sport, etc.), de votre situation hormonale (adolescence, grossesse, contraceptif, etc.), de votre environnement (climat, stress, fatigue, etc.), de votre génétique, des soins ou misères que vous lui avez infligés auparavant...autant de critères subjectifs et personnels. Alors regardez ce que font les autres c'est très bien mais apprendre et comprendre son propre cheveu c'est encore mieux. 

Pour définir une bonne routine capillaire, commencez par 2 choses indispensables :

  1. Testez la porosité et l'élasticité de vos cheveux, c'est IM-PÉ-RA-TIF. S'ils vos cheveux sont poreux, cela signifie que vos cuticules sont trop ouverts et que les agents hydratant pénètrent mais ne sont pas retenus. Résultat, votre cheveu est sec et déshydraté. Retrouvez toutes les infos pour faire votre test dans notre article dédié à la porosité.
     
  2. Définissez vos objectifs! Que recherchez vous? En effet, nous ne sommes pas toute en quête de longueurs, certaines rechercheront plutôt du volume, d'autres de la force, de la brillance, de la souplesse, etc. Pour faire cela, établissez sur une simple feuille blanche vos objectifs en quelques lignes et un planning de suivi sur plusieurs mois (la patience est maître-mot). Tout comme dans le cadre d'un régime, cela vous permettra de suivre l'évolution de vos cheveux et l'efficacité de votre routine. Mais cette feuille de papier peut également être un véritable outil de motivation pour poursuivre vos efforts. Ne la laissez cachée pas dans un tiroir, accrochez vos objectifs sur un mur, à un endroit où vous pouvez le voir régulièrement, comme un pense-bête. Et pensez à à prendre vos cheveux en photos régulièrement (au moins une fois par mois), l'évolution est encore plus facile et agréable à suivre en images. 

Une fois ces deux étapes passées, vous êtes prêtes pour l'initiation les filles. Armez-vous des produits adaptés à votre type de cheveux et accessoires indispensables au bon déroulement de vos soins  :  

  • un shampoing sans sulfate de préférence pour cheveux crépus (si vous avez les cheveux très poreux: optez pour un shampoing acide, ou tout simplement du jus de citron ou du vinaigre de cidre au moment du rinçage pour refermer les cuticules et rincez vos cheveux à l'eau froide). Lavez vos cheveux une fois par semaine au moins.
  • un après-shampoing hydratant, 
  • Masque ultra hydratant (une à deux fois par mois)
  • Lait coiffant et/ou beurre coiffant quotidien
  • une ou plusieurs huiles capillaires végétales adaptés à vos cheveux pour le scellage (huiles lourdes comme l'huile de ricin, huile légère comme le coco ou l'argan, etc.)
  • un peigne à dent larges pour les cheveux crépus, ou vos doigts tout simplement
  • d'un vaporisateur à durant le coiffage (pour hydrater le cuir chevelu)
  • Adopter une plusieurs coiffures protectrices régulièrement en fonction des saisons, des occasions, de vos envies
  • Penser à couper régulièrement vos pointes (au moins 1 fois par an)

routine capillaire

Les bonus gagnants : 

  • Le pre-poo (pré-shampoing): Il s'agit souvent du bien connu bain d'huile qui consiste à imbiber le cheveux d'une huile végétale ou d'un mélange d'huiles que l'on va laisser reposer quelques heures ou toute une nuit. Après rinçage et élimination des résidus, le cheveu est reboosté, nourrit et plus doux.
  • Les soins protéinés. Très recommandé en soins réguliers pour les cheveux poreux et en abîmés, mais bénéfiques également sur cheveux sains, ils aident à fortifier la fibre capillaire. Un soin tout les 3 à 4 semaines suffit, car comme pour tout les soins hyper nourrissants, l'excès n'est ni bon, ni recommandable.
  • La serviette en micro-fibres absorbante qui n’accroche pas les cheveux contrairement à une serviette classique
  • Un foulard en satin pour le soir. C'est une recommandation qui en vaut une autre,  je comprends que certaines n'aiment pas avoir une pression, même légère, sur le crâne durant la nuit. Et puis c'est pas toujours sexy pour le chéri, hein...

Généralement la routine capillaire passe par des actions de base : le lavage, l'hydratation, le démêlage et le coiffage des cheveux. Certains gestes et soins sont importants à connaître et à appliquer régulièrement. Cependant, la routine capillaire doit être ponctués de soins et de gestes personnalisés pour être la plus adaptée possible à vos cheveux, leur texture et leurs besoins. Pour cela, un bon moyen est d'essayer différentes variantes pour trouver celle qui vous correspondra au mieux. Le savoir ne passe t-il pas par l'apprentissage?