Jun 16, 14

Les différentes méthodes de pose d'un tissage

EXTENSIONS CAPILLAIRES : À CHAQUE ENVIE SA MÉTHODE

Il existe différentes façons de porter ses extensions capillaires naturelles ou synthétiques. Le choix de la méthode sera surtout déterminé par votre type de cheveux, la durée de port souhaitée et l'effet que vous recherchez (longueur, volume, frange, reflets, etc...)

De manière large, on distingue au moins 6 méthodes de pose habituelles :

  • Extensions à la kératine : La pose se fait à chaud par fixation d'une mèche de kératine à une mèche de cheveux naturels au moyen d'une pince chauffante ;
  • Les piqués lâchés (mèches, tresses) : La pose se fait à froid par attachement d'une mèche d'extension à une mèche de cheveux naturels avec un fil élastique de la couleur de ces derniers ;
  • Les tissages : Il y a plusieurs méthodes de pose avec ce type d'extension, mais la plus courante reste la méthode africaine : on fait des nattes plaquées avec les cheveux naturels pour y coudre des tissages d'extensions ;
  • Extensions avec les connecteurs/anneaux : La méthode est appelée pose à froid. Les connecteurs sont de petits anneaux de métal. On passe une mèche de cheveux naturels et une mèche d'extension à l'intérieur. Ensuite, on serre cet anneau avec une pince ;
  • Extensions en bandes Adhésives : Les cheveux sont prés-collés sur une bande adhésive de de quelques centimètres de long. On prend 2 bandes adhésives qu'on colle avec entre elles une fine mèches de cheveux naturels ;
  • Extensions à clips : la pose se fait grâce à de petites pinces qui se clippent sur les cheveux.

 

 

Le tissage : une coiffure protectrice chic et élégante accessible à toutes

Au sens large, le tissage une technique de coiffure qui consiste à fixer les extensions sur la tête en cousant les bandes de tissages sur les cheveux préalablement tressés ou en les collant. Cette technique même si elle est plus majoritairement utilisée par les femmes noires, peut s'étendre à d’autres types de population, maghrébine ou européenne, car ce qui compte c'est avant tout la nature de votre cheveu!

Le tissage présente de nombreux avantages, puisqu'en plus de vous permettre de changer de look et de longueur facilement et avec élégance, il protège également vos cheveux des agressions extérieures (froid, uv, frottement, frictions, etc.). En effet, lorsque vous portez un tissage (notamment un tissage fermé), vos pointes et vos longueurs sont à l'abri et peuvent donc grandir sans être endommagées.

Selon la coiffure souhaitée et l'état de vos cheveux naturels vous pouvez faire :

  • Un tissage demi-tête : on n'ajoute que quelques bandes de tissage sur la moitié de la tête en partant de l'arrière. Cette méthode est idéale pour cette qui souhaite garder leur cheveux naturelle et leur ajouter juste un peu de longueur ou un peu de volume.
  • Un tissage ouvert : on laisse quelques mèches naturelles à l'air libre à l'avant de la tête. Il faut dans ce cas s'assurer que les cheveux naturels se confondent bien avec les extensions (couleurs, textures...), que et que le dégradé est régulier. Cette technique est appréciés pour son effet "naturel" puisque qu'il permet d'avoir une raie naturelle à l'avant de la tête.



 

  • Un tissage fermé : l'intégralité du crâne est recouvert. Cette technique est considérée comme la coiffure la plus protectrice car aucun de vos cheveux naturel ne sont manipulée ou exposé. Pour un effet plus naturel optez pour un tissage fermé avec raie invisible.

 

 

Revue des différentes techniques de pose d'un tissage

Techniques

Durée maximale de pose conseillée

Type de mèches conseillées

Type de cheveux Procédés et avantages

Cousu 

15 jours à 1 mois

naturelles

synthétiques

 

  • Cheveux crépus naturels
  • Cheveux frisés
  • Cheveux épais

 

Méthode traditionnelle par couture sur tresses plaquées. Lorsqu'il est fermé, ce type de tissage constitue une coiffure propice à la pousse du cheveu puisqu'il le protège de l'extérieur sans l'étouffer.

Collé

 15 jours

naturelles

synthétiques

  • Cheveux crépus naturels,
  • Cheveux frisés
  • Cheveux défrisés

Méthode rapide, sans tresses, sans couture, qui permet de donner de la longueur et du volume rapidement. Attention, c'est une méthode qui peut être un peu étouffante pour le cheveu, ne l'utilisez donc pas en excès.

 

Clipsé

se pose et se remet à volonté 

 naturelles

  • Cheveux lisses (fins ou épais)
  • Cheveux bouclés
Méthode rapide qui permet une grande liberté de pose et de dépose, elle est idéale pour les fil au cheveux fin. Par contre assurez-vous d'avoir un bon équilibre en longueur et en volume entre les mèches clipsées et vos cheveux naturels, sinon vos extensions seront très facilement repérées!

Anneaux

 

1 mois

 naturelles
  • Cheveux lisses
  • Cheveux bouclés
  • Cheveux frisés
  • Cheveux défrisés

Technique sans colle, sans tresse ni couture qui est intéressante pour donner du volume aux cheveux très fins et sans corps. 

Filet

1 mois à 1 mois et demi

 naturelles
  • Cheveux fragilisés/endommagés,
  • Chevelure clairsemée/crâne dégarni (alopécie apparente)

Méthode qui permet de recouvrir toute la tête et de protéger les cheveux des agressions extérieures, idéale pour les chevelure sujettes à des alopécies légères et partielles ou les chevelures clairsemée.

Crochet ou crochet braids

1 mois synthétiques
  • Cheveux crépus naturels
  • Cheveux frisés 

Méthode qui permet de recouvrir la tête entière et qui constitue une très bonne coiffure protectrice

 

 

Piqué- lâché

1 à 2 mois

naturelles
  • Cheveux lisses
  • Cheveux bouclés
  • Cheveux défrisé
Technique de pose à froid, mèche à mèche. Les extensions sont accrochées au niveau des racines à l'aide d'un élastique

 Kératine

2 à 3 mois (selon l'avis du professionnel)

naturelles
  • Cheveux lisses
  • Cheveux bouclés
Technique de pose à chaud, mèche à mèche. Idéal pour donner volume et/ou longueur au cheveux lisse. C'est une méthode de pose que nous vous recommandons de faire faire par un professionnel.