Jun 12, 14

Coiffures Protectrices, on en parle?

Retour aux sources : une coiffure protectrice qu'est-ce que c'est?

 

C'est avant tout une coiffure qui va vous permettre de ne plus manipuler vos cheveux et comme son nom l'indique de les protéger des agressions extérieures (UV, vent, froid, eau, frottements, frictions, etc.), tout en maintenant leur hydratation. Vous l'aurez compris, le but premier de ce type de coiffure est avant tout de LIMITER LA CASSE, les dommages sur le cheveu et l'usure des pointes. Il convient donc d'opter plusieurs fois par an pour des coiffures protectrices qui protégeront vos cheveux et les maintiendront en bonne santé en fonction de l'environnement dans lequel vous vous trouvez (exposition au froid en hiver, soleil et eau salée en été, etc.). Dans la mesure où elles sont bénéfiques pour l’entretien des pointes, la coiffure protectrice est idéale pour favoriser la pousse du cheveu (et oui, la pousse est avant tout une affaires de pointes!). Mais attention les filles, une coiffure protectrice pour être bénéfique à vos cheveux demande de respecter certaines règles. Sans précaution ni entretien une coiffure à la base "protectrice" peut devenir un véritable cauchemar pour vos cheveux.

 

Nos petites précautions d'usage et d'entretien

1- Une coiffure protectrice s'entretient

Les déesses aux cheveux crépus et frisés, souvent adeptes de ce type de coiffures pourront les porter plusieurs jours, mais pas trop longtemps quand même. En effet, il est recommandé de garder une coiffure protectrice durant une période de 2 à 3 semaines, selon votre type de cheveux, sa finesse et sa porosité. Pour les plus aventurières d'entre vous, gardez votre coiffure 1 mois maximum, au delà votre cheveu s'affaiblit et de coiffure protectrice on passera à coiffure meurtrière! En effet, si vous laissez vos cheveux étouffés trop longtemps, vous risquez d'un perdre un grand nombre au moment du décoiffage.

Alors coiffure protectrice, oui mais seulement pour un temps =)

Par ailleurs, même si une coiffure protectrice suppose que vous ne manipuliez plus vos cheveux pendant un temps, ne négligez pas leur entretien, car même cachés ils ont toujours besoin d'amour! Pour éviter d'affaiblir vos cheveux, pensez donc à toujours bien les hydrater. Par exemple, utilisez régulièrement un vaporisateur pour les humidifier. Selon vos besoins, l'état de vos cheveux et le type de coiffure protectrice pour laquelle vous avez opté, pensez à appliquer une crème hydratante et au besoin une huile végétales légères sur le cuir chevelu et les pointes (lorsqu’elles sont accessibles) pour sceller votre hydratation. Portez une attention particulière à l'avant de votre tête et à vos tempes, zones qui sont les plus sujettes aux alopécies, notamment l'alopécie de traction.

 

2- Une coiffure protectrice n'est pas une coiffure lourde qui me tire le crâne!

Si vous souhaitez optez pour des tresses ou vanilles avec rajouts, assurez vous :

  • de ne pas trop serrer vos tresses, ni à la racines, ni sur les longueurs, surtout à l'avant de votre tête et sur les tempes, pour éviter d'arracher vos cheveux pendant la coiffure et au moment du décoiffage. Si vous respectez cette règle, vous ne devenez normalement sentir aucune douleur ou gène au niveau du cuir chevelu.
  • de ne pas utiliser des rajouts trop lourds ou trop long pour vos cheveux, particulièrement sur les cheveux crépus qui sont le plus fragiles et les plus sujets à la casse. En effet, si vous portez des mèches trop longue et/ou trop lourdes vos cheveux naturels casseront sous la densité et la force de traction trop élevées des rajouts. Le port régulier de nattes, vanilles lourdes et longues peut entraîner à long terme des problèmes de casse et dans le pire des cas un début d’alopécie.

Par nature, le cheveu afro crépu ou frisé est sec et très fragile, par conséquent, il pousse très lentement et supporte mal les tractions provoqués par des rajouts lourds. La coiffure protectrice permettra de favoriser la pousse des cheveux, mais pour obtenir de bons résultats il faut tout de même rester vigilante et surtout à l'écoute de ses cheveux!

 

Les différents styles de coiffures protectrices

Il existe un grand nombre de coiffures protectrices. Parmi les plus fréquentes, on retrouve:

  • Les tresses (avec ou sans rajouts
  • les tresses collées (avec ou sans rajouts)
  • les vanilles (avec ou sans rajouts)
  • les choux ou bantu knot out
  • les tissages, coiffure idéale par temps froid. Pour bien protéger les cheveux, privilégiez les tissages fermés. Dans le cas d'un tissage ouvert, veillez à prendre bien soin des cheveux libres pour éviter la casse.
  • les perruques
  • le crochet braids
  • les chignons (hauts de préférence),
  • les queues de cheval
  • le kardoune (enroulement de vos longueurs dans un ruban qui les protégera de tout frottement)
  • la technique du wrap
  • le port d'un foulard ou d'un bonnet en soie la nuit qui vous protège des frottements
  • etc.

Les points communs entre tous ces styles: vos cheveux sont relevés ou recouverts et les pointes sont protégées.

 

Les youtubeuses nous parlent de leur coiffure protectrice

 

Crédit photo couverture : Instagram @braidsgang